Étiquettes

QUESTION :
La consommation des  fruits mentionnés par la Torah constitue-t-elle un repas ?

REPONSE :
La Torah a mentionné sept catégories  de fruits qui sont : le blé, l’orge, le raisin, la figue, la grenade, l’olive, et la datte. C’est ce qu’on appelle en hébreu  les chi’a minim . Certains Sages considèrent que le fait de consommer  un  des sept fruits comme un véritable repas, d’autres ne sont pas de cet avis. Car les conséquences sont différentes. Pour les Sages qui considèrent le consommateur  comme quelqu’un qui a pris un repas  et dans ce cas il peut quitter la table et revenir ceci n’est pas considéré comme un arrêt (Maïmonide)  et d’autres considèrent le fait de quitter la salle et revenir par la suite ne constitue pas un arrêt (héfssèq) et d’autres pensent le contraire. (Le Roch).

Etant donné qu’il y a un doute sur la nature de l’arrêt, les Sages préconisent de ne pas refaire la bénédiction après avoir réintégrer le local. Toutefois le Yalkout Yossef, conseille à celui qui a l’intention de revenir et de continuer à consommer les produits des sept minim  de prendre avec lui en sortant un fruit pour signifier qu’il a l’intention de revenir.

Publicités