Étiquettes

,

QUESTION :
Qu’est-ce que le Zimmoun ?

REPONSE :

Lorsque 3 hommes ont consommé ensemble un repas accompagné de pain, ils sont tenus de procéder au Zimmoun avant de réciter le Bircat Hamazon.
L’un d’entre eux dit cette bénédiction :

« Nevare’h Shea’halnou Mishelo » (« Bénissons Celui qui nous a nourris »),

et les autres lui répondent :

« Barou’h Shea’halnou Mishelo Ouvtouvo ? Hayenou » (« Béni soit Celui qui nous a nourris et qui nous fait vivre par Sa bonté »).

La tradition des Sefaradim est d’introduire le Zimmoun en disant la bénédiction en araméen :

« Hav Lan Venivri’h Le-Malka ? Ilaa Kaddisha » (« Venez, bénissons le Saint Roi »)

Les convives répondent :

« Shamaïm ! » (« Le Ciel !»)

Lorsqu’on est 10 hommes, on ajoute le Nom d’Hashem dans le Zimmoun, et on procède de cette façon :
Celui qui récite le Zimmoun dit :

« Nevare’h Eloh-enou Shea’halnou Mishelo » (« Bénissons notre D. qui nous a nourris »),

et les autres répondent :

« Barouh’ Eloh-enou Shea’halnou Mishelo Ouvtouvo ?Hayenou » (« Béni soit notre D. qui nous a nourris et qui nous fait vivre par Sa bonté »),

et l’on récite ensuite le Bircat Hamazon.